> Les sites remarquables

 

 

Notre Dame de Marceille            9/9
L'opuscule de 1962

Rennes‑Le‑Château ou l'histoire d'un grand secret

 

 

 

   On pourrait supposer que le village de Rennes‑le‑Château constitue l'épicentre de l'énigme, le lieu où toutes les thèses convergent, l'endroit où tous les indices se focalisent. Il n'en est rien, bien au contraire. Rennes‑le‑Château et son Domaine construit par Bérenger Saunière ne sont en réalité qu'un support au codage du secret, un site devenu culte et sur lequel les lazaristes déposèrent plusieurs messages à la postérité.  

     Or, pour comprendre la fabuleuse épopée qui au cours des siècles permit de forger l'affaire des deux Rennes, il est indispensable d'enquêter également du côté de Notre Dame de Marceille, un sanctuaire limouxin très particulier par lequel des personnages clés laissèrent leurs empreintes, comme ces mêmes lazaristes et dont le plus emblématique fut Jean Jourde...

 

 

 

L'opuscule 1962 de ND de Marceille

   Cette brochure datée de 1962 est aujourd'hui un document rare et les chercheurs y font souvent référence. L'opuscule fournit en effet des informations précieuses sur les aménagements du Sanctuaire limouxin. On y trouve notamment le dessin de Notre Dame de Marceille vers 1830 par Reynié et Certain, ou le tableau de Saint Antoine. On y apprend également que l'artiste serait ni Ambroise Frédeau ni Mathieu Frédeau, mais plutôt Antoine Frédeau...

Rappelons que le tableau porte la signature "Mathieu Frédeau" ... !

 

N'hésitez pas à feuilleter l'opuscule ci-dessous

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    

Copyright © ‑ Tous droits réservés ‑ Jean‑Pierre Garcia ‑ http://www.rennes‑le‑chateau‑archive.com